J'avais déjà trouvé ce col bien chiant casse-pieds à tricoter une première fois. Après avoir remis ça, je confirme, c'est une tannée ! J'en avais fait un premier pour l'Amoureux il y a quelques temps, mais j'étais débutante, ce coup-ci je me suis dit "T'es une warrior du tricot maintenant, en deux jours ce sera plié". Mouais. Raté. Pourtant, même Jiminy Cricket n'avait pas bronché...

Petit récap de mes réflexions sur le premier : J'avais trouvé ça méga long, ça monte lentement (forcément, à force de ne tricoter qu'une maille sur deux, c'est sur, ça monte pas vite !), ce n'est pas le chouette tricot-à-faire-les-yeux-fermés-devant-la-télé. Non non, le rythme 1 maille glissée / 1 maille tricotée n'a pas voulu s'imprimer dans mes doigts. Du coup, des erreurs, du détricotage, du retricotage, du masochisme

A la base il était pour moi, mais finalement, celui de l'homme ayant pas mal souffert (barbe dure oblige), il sera pour lui. Mon coeur, je t'aime, mais je ne t'en referai pas un troisième ;)

Honey Cowl by Madeline Tosh, aig 5.0 mm, Malabrigo Rios coloris Jupiter de chez Lil'Weasel. 

En images, donc : 
(Sorry pour les photos, j'étais à peu près aussi inspirée qu'en tricotant ce Honey Cowl bis, ahem...)

 

Honey_bis_3

Honey_bis_1

honey_bis_2

 

Le prochain ne sera pas un boulet ! ;)